Mais Pasaran est ... Qu'est-ce que Pasaran?

Slogan sur la rue Madrid, 1937

"Mais pasaran" (Portée. ¡Pas de Pasarán! , Fr. ILS NE PASSERTERT PAS  — "Ils ne passeront pas" ) - Le slogan politique exprime l'intention difficile de protéger sa position.

Pour la première fois, le fait d'utiliser ce slogan a été enregistré lors de la bataille à Verden en 1916 par le général Français Robert Nivel (bien que parfois, il soit attribué à son patron, puis le commandant de la deuxième armée, Philippe Petenu). Ces mots sous la forme ' Sur NE PASSSE PAS! ' Ils sont également apparus sur des affiches de propagande après la deuxième bataille de Marne et, après avoir reproduit sur les emblèmes des garnisons de la ligne Magino.

En russe, ce slogan a reçu de l'espagnol. Pendant la guerre civile en Espagne, lorsque les troupes des franques s'approchèrent de Madrid, Dolores Ibarrury a été utilisée, ce qui rend ces mots avec l'un des symboles du mouvement anti-fasciste. La réponse était la phrase de Francisco Franco "Hemos Pasado" ("Nous avons passé"), a déclaré après la chute de Madrid.

voir également

Beaucoup ont entendu cet appel émotionnel en espagnol, mais tout le monde ne sait pas ce que cela signifie "mais pasparan!", Et bien sûr, ne me souviennent pas de l'auteur et de la situation dans laquelle il est apparu. "Mais Pasaran!" traduit comme "ils ne passeront pas!" de l'espagnol.

Que signifie "mais pasparan"

Initialement, cette phrase a été perçue comme une déclaration sur le difficile inabordable défendant les frontières territoriales de son pays, des positions politiques et des idéaux irréalistes. La paternité est attribuée aux familles personnalités du début du XXe siècle - le communiste français général et espagnol.

France: Robert Georges Nivel

La version française de la phrase a été prononcée par le général divisionnaire Robert George Nivel pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Il était le commandant du secteur Verden du front occidental, et plus tard - le commandant en chef de l'armée française entière. Ces mots leur ont été dit sur le front occidental pendant la bataille de Verden.

Comment traduire mais pasaran

L'opération Verden est devenue la bataille la plus grande et sanglante de l'histoire de la Première Guerre mondiale. Toutes les forces matérielles et humaines des adversaires ont été utilisées autant que possible. Français et l'armée allemande ne bat pas pour la vie, mais à mort. Plus tard, de telles tactiques militaires ont appelé «la guerre à épuisement», lorsque des attaques permanentes désactivent l'ennemi et celui qui possède de grandes réserves. Dans de telles conditions, le soutien émotionnel et moral des soldats et des officiers qui se trouvent dans la zone des hostilités actives étaient très importants. Et la phrase, qui est devenue ailée, soutenait l'esprit de combat des guerriers français, a bravement défendu leur pays natal des interventions allemands. Le slogan a été activement utilisé par la propagande politique de l'État et après la fin de la guerre des affiches et des emblèmes militaires, dans des chansons patriotiques.

Espagne: Dolores Ibarrury Gomez

Comment traduire "mais pasparan!"? En russe, l'expression ailée a été inscrite après sa prononciation par la Figure publique active Dolores Ibarrury Gomez lors de la guerre civile espagnole entre républicains et nationalistes (1936-1939). Dolores Ibarrury Gomez (Piewname de fête - Passionna) - Activiste du Mouvement communiste espagnol et international, participant actif au mouvement républicain pendant la guerre civile en Espagne.

Qu'est-ce que l'expression signifie mais pasparan

En juillet 1936, les Passionaria ont préconisé la radio et dans son

Discours de flamme

Appelant le peuple espagnol à l'Union et à la résistance aux rebelles militaires, en prenant du pouvoir sous la direction du général Francisco Franco. Puis elle prononça ce cri guerrier: "Ils ne passeront pas!"

Et le début de la guerre civile réellement adoptée sous cette exclamation importante. On croit qu'après l'apparition et la distribution de cette phrase forte, les républicains ont proposé sa continuation: "Pasaremos!", Ce qui signifie "nous allons passer!".

expression mais pasaran

Pendant trois ans, la guerre populaire a continué entre les républicains et les nationalistes francistes et la vie de plus de 500 mille espagnols. Avant sa fin, après la chute de Madrid, Francisco Franco a donné la réponse à Dolores Ibarrury et tous les républicains défairés: "Hemos Pasado!", Qu'est-ce qui est traduit comme "nous avons passé!". Pendant de nombreuses années, la dictature fasciste de Franco a été installée en Espagne. Mais l'expression "mais pasaran!" Et une main soulevée avec une poing fermement comprimée depuis les symboles de la Culte du monde anti-fasciste mondial et de libération.

Après avoir vaincu la guerre civile, Dolores Ibarrury Gomez a émigré à l'URSS, où il a activement participé au travail de l'opposition étrangère de la dictature de Franco. Il était possible de revenir à sa patrie uniquement en 1975 après la mort du dictateur et au début du changement politique en Espagne.

La valeur de la phrase dans le monde moderne

Les slogans politiques se déplacent souvent dans une langue nationale de l'ancienne forme verbale. Mais dans le même temps, ils changent radicalement leur signification, perdant absolument le sous-texte idéologique. Typiquement, la phrase devient plaisante ou ironique.

Qu'est-ce que l'expression signifie "mais pasparan!" Dans le monde moderne? Pantant de la base politique, cette expression ailée parle de la volonté de contrecarrer activement ses adversaires, ses concurrents, ses ennemis et impliquer la présence d'un désir insurmontable de devenir gagnant. Parfois, de manière comique, ils disent quand ils veulent soutenir une personne sur une situation simple ou ridicule.

Utilisation d'expression dans la culture de masse

Le slogan a été utilisé plusieurs fois dans les paroles de la parole des artistes interprètes modernes. Mais malheureusement, le plus souvent, les auteurs avaient une compréhension complète, ce qui signifie "mais pasaran!" Ou ils ont doté cette signification d'expression, connue seulement pour eux. Par exemple, Rock Musician Gleb Samoilov a chanté une chanson avec le nom "Mais Pasaran", et l'équipe de rap à la mode "AK-47" avec le chanteur de Noggano a effectué une autre chanson, mais avec le même nom.

Contrairement aux musiciens russes, l'écrivain soviétique Nikolai Shpanov a parfaitement compris ce que cela signifie "mais pasaran!" Ses petites militantes. "Mais Pasaran!" "- Un exemple éclatant de prose historique militaire anti-fasciste, racontant le temps avant le début de la Seconde Guerre mondiale.

Vue d'erreur de l'origine de la phrase

Qu'est-ce que "mais pasaran!" Pour les écoliers modernes? S'ils n'apprennent pas l'espagnol, il y a probablement la paternité et la situation historique précédant l'apparition d'une expression, généralement elles sont complètement inconnues. Oui, et des personnes âgées d'âge moyen qui sont très diplômées de l'école, souvent liées à tort l'origine de ce slogan avec la vie et les activités actives du révolutionnaire cubain Ernesto Che Guevara (1928-1967). Apparemment, le slogan européen est associé associativement à la langue sur laquelle la silhouette politique cubaine a parlé. Ainsi, la précision historique déforme, donnant naissance à des mythes et de spéculation.

Obtenez sur le courrier une fois par jour un article lisible. Rejoignez-nous sur Facebook et Vkontakte.

Cadre de K / F "Brave Heart" (1995). | Photo: photo.allindoneews.com.

Cadre de K / F "Brave Heart" (1995). | Photo: photo.allindoneews.com.

En tout temps, étant sur le champ de bataille, la guerre a crié des appels émotionnels. Au bon moment, ces Clichi ont levé l'esprit de combat de la guerre, effrayé l'ennemi ou a aidé à distinguer leur lot de la chaleur des autres. Peut-être que tout le monde se souviendra de William Wallace joué par le merveilleux acteur de Mela Gibson, qui a crié «l'Écosse pour toujours!», Menant l'armée. Cet avis présente l'origine du combat le plus célèbre.

"Pas de Pasaran!"

Pas de Pasaran! - cri de guerre. | Photo: cs8.pikabu.ru.

Pas de Pasaran! - cri de guerre. | Photo: cs8.pikabu.ru.

En 1916, pendant la Première Guerre mondiale, le général français Robert Nivelle a crié la phrase: "sur NE Passe Pas!" Il a été abordé par les troupes allemandes pendant la collision à Verden et traduite comme "ils ne passeront pas!" Cette expression a commencé à utiliser activement l'artiste Maurice Louis Henri Newmont sur les affiches de propagande. Après environ un an, il est devenu une marée de combat de tous les soldats français, puis roumain.

En 1936, "ils ne passeront pas!" Il sonnait à Madrid de la bouche communiste Dolores Ibarrouri. En traduction en espagnol

Pas de Pasaran

Ce cri est devenu connu dans le monde entier. Il a continué à inspirer les soldats à la Seconde Guerre mondiale et dans les guerres civiles d'Amérique centrale.

"Jeronimo!"

Jeronimo (Goyatlay) est l'Indien de la tribu Apachi, 1887. | Photo: ru.wikipedia.org.

Jeronimo (Goyatlay) est l'Indien de la tribu Apachi, 1887. | Photo: ru.wikipedia.org.

L'émergence de cliquer sur "geronimo!" Nous devons Indyatay

Goyatlie

de la tribu des Apachas. Il est devenu une personne légendaire, car pendant 25 ans, il dirigea la résistance contre l'invasion des Américains à ses terres au XIXe siècle. Quand dans la bataille, Indian s'est précipité à l'ennemi, puis les soldats avec horreur apaisés à leur Saint Jérôme. Alors Goyatlay est devenu

Jeronimo

.

En 1939, le réalisateur Paul Sloane a consacré son Western "Geronimo" par le célèbre Indien. Après avoir regardé ce film, les rangs du 501ème Régiment aéroporté Eberhard, effectuant des sauts de test avec un parachute, ont sauté de l'avion avec un cri: "Jeronimo!" Ses collègues ont fait la même chose. À ce jour, le surnom du Brave Indien est le client officiel des parachutistes américains.

"Dieu est grand!"

Démonstration de musulmans. | Photo: Kimgou.ru.

Démonstration de musulmans. | Photo: Kimgou.ru.

Si quelqu'un entend le "Allah Akbar", l'imagination attire immédiatement des images unilentes de djihadistes radicaux. Mais cette phrase elle-même ne supporte aucune nuance négative. "Akbar" est un excellent degré de "important". Ainsi, "Allah Akbar" peut être littéralement traduit par "Allah Great".

"Banzai!"

"Banzai!" - Le cri de combat des Japonais. | Photo: Kinokrik.com.

"Banzai!" - Le cri de combat des Japonais. | Photo: Kinokrik.com.

À des moments éloignés, lorsque la Chine est les règles de la dynastie des bronzages, les habitants ont été largement utilisés la phrase "Wu Huang Wanzui", qui peut être traduite comme "Laissez l'empereur de 10 mille ans". Au fil du temps, seule la deuxième partie de Wanshui est restée de l'expression. Les Japonais ont adopté ce souhait, mais dans la transcription du pays du soleil levant, le mot sonnait comme des "banlégraphies". Mais il a continué d'être utilisé uniquement par rapport au souverain, souhaitant une longue santé.

Au XIXe siècle, le mot a changé à nouveau. Maintenant, cela ressemblait à "Banzai" et a été utilisé non seulement par rapport à l'empereur. Avec l'apparition de la Seconde Guerre mondiale "Banzai", est devenue la marée de combat des soldats japonais, en particulier Kamikadze.

"Hourra!"

Jr. Politik A. Yeremenko, appelant des combattants pour attaquer quelques secondes à sa propre mort. | Photo: Storage.Suffra.com.

Jr. Politik A. Yeremenko, appelant des combattants pour attaquer quelques secondes à sa propre mort. | Photo: Storage.Suffra.com.

Il y a plusieurs versions de l'étymologie du combat "Hourra". Les philologues ont tendance à deux versions de l'origine de ce mot. Il est utilisé dans les cultures anglaise et allemande. Il y a une consonne à Hurra, Hurah, Hourra. Les langues croient que Klich est apparu du mot de Vernenevsky "Hurren", c'est-à-dire "rapidement bouger".

Selon la deuxième version, le cri a été emprunté à Mongol-Tatars. Avec la Turkic "UR" peut être traduite comme "Bay!"

En plus de combattre, les cultures de certaines nations ont assisté à des danses de combat. Par exemple,

Capoeira - vue afro-brésilienne des arts martiaux,

Combinant des éléments d'acrobaties, de jeux, de danse et accompagné de la musique brésilienne nationale.

Avez-vous aimé l'article? Puis soutenez-nous jim :

Presque chacun de nous a entendu cette phrase émotionnelle "mais pasparan", qui a été dit en espagnol, mais tout le monde ne sait pas ce que cela signifie et d'où il vient en russe. Et surtout: si nous l'utilisons dans le contexte de la parole.

Qu

De l'espagnol, la phrase est traduite comme "ils ne passeront pas." Initialement, son interprétation était associée à la protection des frontières espagnoles des envahisseurs étrangers. La paternité de la phrase appartient au général français Robert George Nivel et espagnol communke Dolores Gomez. La phrase «ils ne passeront pas» apparurent pendant la Première Guerre mondiale, à savoir la bataille de Verden sur le front occidental. Le général a ensuite dit cette phrase à l'appui de l'esprit moral de ses soldats qui se sont bravement combattus avec les Allemands. La bataille de Verden est considérée comme l'une des plus sanglantes. Plus tard, les historiens l'ont appelé "bataille pour la survie".

La phrase est venue au russe après que Dolores Gomez l'a dit. Elle lui poussa pendant son discours enflammé à la radio. Dolores a dirigé ses activités pendant la guerre républicaine en Espagne. Dans son discours, elle a appelé le peuple à s'unir dans la résistance de la rébellion militaire dans le pays.

Qu

Dans une compréhension moderne de la phrase «mais pasaran» a perdu la peinture politique et est déjà utilisée au sens de l'opposition aux concurrents et aux délinquants.

On peut noter que de nombreuses phrases nous sont venues à nous du discours des politiciens et des slogans politiques, mais ont déjà perdu le symbolisme et le sens initial.

Une chose est importante: utiliser des phrases dans le bon contexte, mais pour ne pas entrer dans une situation inconfortable, il vaut mieux ne pas dire ces mots et expressions du tout, les valeurs dont vous ne savez pas.

1. "Mais Pasaran" (de l'espagnol ¡Pas de Pasarán! - "Ils ne passeront pas!") - Le slogan politique, exprimant la décision de quelqu'un de défendre sa position.

"Ils ne passeront pas!"
"Ils ne passeront pas!" Photo: Wikipedia

Après le proclamer en 1916 par le général français Robert Niveler La phrase est également apparue sur les affiches de propagande après plusieurs batailles de haut-profil du début du XXe siècle.

En russe, ce slogan a été transféré de l'espagnol. Dolores ibarruri Le prononcé pendant la guerre civile, les mots sont devenus un symbole de mouvement contre les fascistes. La Défense a réussi, puis une nouvelle, bien que le slogan moins célèbre soit apparu: "¡Pasaremos!" ("Nous irons!"). Une autre phrase de cette série "Hemos Pasado" ("Nous avons passée") verra le monde plus tard, quelques jours avant la fin de la grande guerre patriotique.

2. "Liberté, égalité, fraternité" (du français "Liberté, Égalité, Fraternité") - Le slogan de la Révolution française de 1789.

Le début de la révolution était la prise de Bastille le 14 juillet 1789 (en 2016, il y a quelques jours à peine, la fesse nationale de France a éclipshad une terrible attaque terroriste) et la fin est considérée le 9 novembre 1799. A commencé à utiliser la devise "liberté, égalité, fraternité" d'abord Robespierre maximilien . Ces mots attribuent ses discours parlés en décembre 1790 à l'Assemblée nationale. Robespierre a offert la devise «liberté, égalité, fraternité» comme une inscription sur une bannière tricolore de la Garde nationale. Plus tard, ces mots seront considérés et discuteront dans leurs écrits Marx , Engels. и Lénine .

Église Timpan avec l'inscription de 1905, faite après la publication de la loi de 1905 sur la séparation de l'Église de l'État.
Église Timpan avec l'inscription de 1905, faite après la publication de la loi de 1905 sur la séparation de l'Église de l'État. Photo: Wikipedia

3. "Prolons de tous les pays, Connect!" (De Allemand Aller Länder, Vereinigt Euch!) - L'un des slogans communistes internationalistes les plus célèbres.

Cette phrase en temps soviétique était familière à tous les écoliers. Le «Parti communiste du Manifeste» a passé des élèves de classes de haute direction sur l'histoire, puis des étudiants de toute université.

"Les prolétaires de tous les pays, se connectent!" - C'est l'un des slogans communistes internationaux les plus célèbres. Interprétation connue de ce slogan: les travailleurs n'ont rien à perdre, à l'exception de leurs chaînes, et ils trouveront, renverser le système existant, le monde entier.

Slogan "Prolétariois de tous les pays, Connect!" Il a été infligé sur les armoiries de l'URSS et de tous les convocations. Il a été posté dans les palais de la culture, des plantes et des usines. Connu une autre option de slogan - «Prolibes de tous les pays et des peuples opprimés, Connect!», Mais ce n'était pas particulièrement utilisé.

Armoiries de l'URSS.
Armoiries de l'URSS. Photo: Wikipedia

4. "Pour la foi, le roi et la patrie" ("pour Dieu, le roi et la patrie") - Le slogan utilisé lors de l'empire russe.

La devise a lancé les commandements que l'agent de Russie devrait savoir: l'âme est à Dieu, le cœur - une femme, la dette - la patrie, l'honneur - à quiconque. Dans les environnements Cosaque, une option légèrement différente a été utilisée - "Pour la foi et la fidélité!". De nos jours, le slogan est utilisé par les nationalistes et les monarchistes.

Qui a été le premier à prononcer ces mots, l'histoire est silencieuse. On pense que la position du prêtre a contribué à la propagation du slogan, qui est apparue dans les troupes. Le slogan se reflétait même sur le grand blason d'état de l'empire russe en 1882.

La milice croise avec la devise et un monogramme sur la "carreau militaire" du temps de Nicholas II.
La milice croise avec la devise et un monogramme sur la "carreau militaire" du temps de Nicholas II. Photo: Wikipedia

5. "Un pour tout le monde, et tout pour un" - Le slogan-proverbe populaire en Union soviétique.

Ce slogan a été utilisé par les chefs d'entreprises ou simplement des groupes de travail afin d'encourager les employés à s'entraider. Dans les discours politiques, il symbolisait l'unité du peuple soviétique, de l'aide de tous les uns des autres.

Slogan intégré Alexander Duma Dans l'embouchure des mousquetaires, il est apparu depuis longtemps auparavant. "Un pour tout le monde, et tout - pour un" est l'essence du travail des travailleurs Artel. Cette phrase est attribuée aux burlats, ensemble tirant la corde. Une expression similaire a été publiée dans le livre "Proverbes du peuple russe" Daly - "Stand tout pour un, et un pour tous."

Voir aussi: un pour tout le monde! Comment vivait le vrai d'Artagnan et que j'ai vu Duma

Figure des mousquetaires de l'Alexander Duma romain.
Figure des mousquetaires de l'Alexander Duma romain. Photo: Commons.Wikimedia.org.

6. "Quand nous sommes unis, nous sommes invincibles" (de l'espagnol - "El Pueblo Unido Jamás Será Vencido!") - Le slogan des forces de gauche au Chili.

Littéralement - "une personne ne gagne jamais!" - C'est la chanson du poète chilien et du compositeur Sergio Ortega , glorifié par une autre composition célèbre - "Ensersos". Après que cette chanson ait été traduite dans de nombreuses langues du monde, y compris le russe. Musicien américain Frederick Rzhevsky J'ai composé 36 variantes pour piano sur cette composition!

La chanson était l'hymne de la coalition de gauche au Chili, a été largement réalisée pendant la présidence. Salvador Alende . Et après ses paroles, ils allaient se battre pour la démocratie aux premières chiliennes, puis des manifestants du monde entier.

Lisez aussi: "Il pleut à Santiago." Comme les États-Unis ont installé le régime fasciste au Chili

7. "patrie ou mort!" (De l'espagnol - "Patria o muerte!") - Le slogan de la révolution cubaine de 1959.

Parfois, il est également utilisé comme: "patrie ou mort". Ce slogan est la révolution cubaine, qui était populaire dans l'URSS dans les années 1960. Il est apparu pour la première fois dans les rangs des républicains pendant la guerre civile en Espagne, mais depuis longtemps resté non officiel. En 2010, le slogan est devenu fonctionnaire de l'armée de Bolivie. Fidel Castro Pour la première fois, il se prononça après la victoire de la Révolution, le 7 mars 1960.

Dans notre commodité, nous utilisons de nombreuses phrases sur le sens et l'origine dont nous ne pensons même pas. Nous avons décidé de dire quelle est la phrase «mais pasparan» et d'où elle vient de.

Souvent, les gens pensent que toutes sortes de mots et d'expressions proviennent, qui sont utilisées dans la parole quotidienne. Aujourd'hui, nous allons traiter avec l'une des anciennes expressions comme "mais pasparan".

"Mais Pasaran" - Qu'est-ce que cela signifie, comment est-ce traduit?

Qu'est-ce que ça veut dire mais pasaran?
Qu'est-ce que ça veut dire mais pasaran?

Cette expression célèbre est venue à notre discours des Espagnols. Ils parlaient - "Pas de Pasarán!" . Il traduit comme - "Ils ne passeront pas" . "Mais Pasaran" a été utilisé comme une clique de combat dans la guerre civile de 1936-1939 en Espagne.

Le premier de cette phrase a commencé à utiliser les Français dans la Première Guerre mondiale. Bien que le son soit quelque peu différent - "SUR NE PASSSE PAS!" ce moyen traduit "Il n'y a pas de passage" . Cette phrase s'est souvent rencontrée sur des panneaux des signes interdisant.

La plus grande popularité de la phrase a commencé à utiliser en 1916 lors de la bataille à Verden. Un tel slogan, les Français ont montré qu'ils étaient personnalisés pour garder leurs terres et ne l'ont pas donné à personne.

Phrase Pas de Pasaran Je suis devenu le plus populaire après avoir prononcé son robert Nivel. De plus, il a tellement remporté le cœur des personnes qui ont même été écrites par la chanson. Plus tard, le slogan a commencé à être utilisé sur Marne en 1918.

Mais Pasaran - D'où venez-vous?
Mais Pasaran - D'où venez-vous?

Beaucoup sont perplexes lorsque cette expression a le temps de devenir espagnol, car c'était français. Cependant, tout est définitivement ici. Quand, pendant la guerre civile en Espagne, les troupes s'approchèrent de Madrid, il est immédiatement devenu clair que, en plus de la défaite, ils n'attendaient plus à eux.

Ce jour-là, Dolores Ibaruri, qui est en résistance et est l'un de ses participants les plus actifs, a déclaré tout un discours qui a commencé à être appelé Pas de Pasarán . Après un certain temps, il a commencé à être utilisé parmi les anti-fascistes.

Lorsque les défenseurs de Madrid ont défendu leur ville, ils ont commencé à prononcer un autre slogan - "Pasaremos!" quels sons traduits comme "Nous allons passer!" .

Vidéo: résistance. «Mais Pasaran! «

Add a Comment